La chiropraxie chez les femmes enceintes

La chiropraxie chez les femmes enceintes

La chiropraxie peut soulager les douleurs de la grossesse

La grossesse est une période importante de changements posturaux, hormonaux et physiologiques.

Au fil de la croissance du fœtus, votre cambrure (lordose lombaire) s’accentue. La taille et le poids du fœtus, comme le vôtre, évoluent rapidement. Votre poitrine s’alourdit. Tout cela provoque des douleurs localisées au niveau du bassin et des vertèbres dorsales.

La position du fœtus

Tout au long de la grossesse, le fœtus exerce des pressions afin de se créer de l’espace dans l’utérus. Ces mouvements peuvent entraîner des torsions et compromettre sa mobilité future. Elles peuvent aussi être douloureuses pour la future maman.

Le fœtus peut, enfin, connaître des difficultés à se positionner la tête en bas, position optimale pour l’accouchement, pour vous comme pour votre bébé.

Le traitement chiropratique agit sur l’alignement du bassin et la mobilité articulaire favorisant ainsi votre bien-être quotidien.

La chiropraxie est particulièrement indiquée durant la grossesse. Dans une période où la prise de médicaments doit être envisagée avec la plus grande prudence, elle permet de lutter efficacement et naturellement contre la douleur.

Les manipulations exercées par le chiropracteur peuvent aussi contribuer à la bonne position du fœtus dans l’utérus et, de ce fait, faciliter l’accouchement.

Après la naissance, le chiropracteur corrige les dysfonctionnements de l’appareil locomoteur liés à la grossesse, prévenant ainsi les douleurs dorsales susceptibles de persister.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.